Santé

EMS genevois: crainte de licenciements

Couloir d'un EMS désert.
© Olivier Vogelsang

Plus de la moitié des victimes du coronavirus sont des résidents de homes. Conséquence, les aînés sont plus réticents que jamais à s’y installer et de nombreux lits sont aujourd’hui vides.

En première ligne depuis une année, les employés pourraient maintenant être victimes de réductions d’effectifs en raison de la baisse du taux d’occupation