Construction

Cure de jouvence pour le Grand-Pont

Le Grand-Pont à Lausanne. La cage d'armatures avant le coulage du béton.
© Olivier Vogelsang

La cage d’armatures, avant le coulage du béton. Le lendemain, le béton sera lavé au karcher pour le rendre rugueux, afin que le revêtement en CFUP adhère mieux.

Après trois mois de travaux, l’ouvrage avance au rythme prévu. La Ville de Lausanne a organisé une visite du pont dont la sécurité et l’étanchéité doivent être renforcées