Non-respect des droits des salariés

Le représentant du canton, caramels à la main devant la banderole de revendications.
© Olivier Vogelsang

Des employées licenciées par Gainerie Moderne ont remis des caramels symbolisant la mollesse de l'Etat, ainsi qu'une lettre  au secrétaire général du Département de l’économie et de l’emploi, à l’intention des autorités compétentes. Elles demandent une plus grande implication du Canton de Fribourg pour préserver les postes de travail et soutenir les salariés.

Procédure de consultation alibi, absence de plan social, dignité bafouée: soutenues par Unia, seize personnes congédiées par Gainerie Moderne ont déposé une requête aux Prud’hommes pour licenciement abusif. Et interpellé le Canton de Fribourg en raison de son inaction. Des caramels pour symboliser sa mollesse...

Stop aux renvois Dublin!

Les milieux de défense du droit d’asile demandent que les personnes venues d’Afghanistan ne soient pas renvoyées dans d’autres pays comme le prévoit le règlement Dublin afin qu