Vente

Les vendeuses toucheront au moins 4000 francs

Depuis le 1erjanvier dernier, à défaut d’une Convention collective de travail, le personnel de vente genevois, y compris celui des kiosques à journaux, bénéficie d’un nouveau contrat-type prévoyant un salaire minimal de 4000 francs. 
© Neil Labrador

Depuis le 1erjanvier dernier, à défaut d’une Convention collective de travail, le personnel de vente genevois, y compris celui des kiosques à journaux, bénéficie d’un nouveau contrat-type prévoyant un salaire minimal de 4000 francs. 

 

A Genève, le nouveau contrat-type de travail prévoit, entre autres, l'augmentation des salaires minimaux et l'obligation de l'assurance perte de gains. Unia se dit satisfait