Histoire

Les multiples vies de la Maison du peuple de Lausanne

L'assemblée face à une ancienne vue de Lausanne.
© Olivier Vogelsang

La première Maison du peuple lausannoise s’est établie en 1901 à la Tonhalle de la rue Caroline, ici sur la gauche du pont Bessières (flèche), vue depuis la cathédrale. Un riche mécène avait acquis le bâtiment à cette intention. Elle y restera jusqu’à sa démolition en 1954.

Il y a eu la Maison du peuple de Caroline, celle du Cercle ouvrier à la rue Pichard et, enfin, celle de Chauderon. Retour sur une existence riche et plurielle de ces lieux d’échange et de débats