Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

Rencontres internationales anti-autoritaires à Saint-Imier

A l’occasion des 150 ans de la naissance de la première internationale anarchiste, des rencontres anti-autoritaires – intitulées Anarchy 2023 – auront lieu à Saint-Imier du 19 au 23 juillet prochains. Comme le souligne l’appel à participer, «nous voulons avant tout parler des luttes vivantes». «Il ne s’agit pas de commémorer un événement historique, qui serait dénué de sens s’il n'était pas relié au quotidien de personnes vivantes, à une réelle tension combative contre l'Etat et les autres formes de domination.» Ces rencontres se veulent donc un lieu de partage d’expériences, de réflexions, de solidarité par-delà les frontières et d’espoir «dans ce monde qui semble de mieux en mieux neutraliser la contestation radicale, entre répression, récupération et contrôle». Le programme qui réunit ces luttes, toujours ouvert aux contributions, est déjà foisonnant. Conférences, ateliers et projections se déclineront autour de multiples thématiques: «féministes, écologistes, antitech, anticarcérale, antifrontières, antifascistes, anticapitalistes, antiracistes, antimilitaristes…» Un camping et une crèche seront à disposition gratuitement, et les repas seront à prix libre. Une radio, un salon du livre, des concerts et des bals sont aussi au programme.

Plus d’informations sur: anarchy2023.org

Pour aller plus loin

Regard posé sur les corps et les âmes

radiographie

Une exposition présentée aux Arsenaux à Sion jusqu’au 5 avril permet de découvrir une dimension méconnue et inquiétante des contrôles médicaux à la frontière suisse dans la seconde moitié du XXe siècle

6 juillet 1947, une date historique

La date figurant dans ce titre est essentielle. C’est en effet ce jour-là que le peuple suisse s’est largement prononcé (80% des voix) en faveur d’une assurance vieillesse et...

Table ronde: Comment défendre les artistes sous des régimes dictatoriaux?

«Défendre les artistes et les opposantes et opposants politiques face aux régimes dictatoriaux, hier et aujourd’hui.» C’est sous cet intitulé que le Collège du travail organise une...

«Lip a remis en cause la paix du travail en Suisse»

Georges Tissot militait à la Fédération genevoise des syndicats chrétiens, l’ancêtre du Sit.

Un séminaire de l’Université de Lausanne s’est penché sur le soutien apporté dans notre pays à l’expérience autogestionnaire de Besançon et son influence sur les mouvements sociaux