retraites

Un agenda éminemment social

Banderole "Qui va payer l'addition?"
© Olivier Vogelsang

Les syndicats ont brossé un tableau sombre de la situation sur le front de l’emploi dans nombre de secteurs comme celui de l’hôtellerie-restauration et s’engagent pour une série de mesures sociales. Photo: action des cafetiers et restaurateurs organisée en novembre dernier à Lausanne.

Pas question d’abandonner les victimes de la crise! Le maintien des emplois et des salaires et la compensation des pertes de pouvoir d’achat relatives aux effets de la pandémie figurent au cœur des priorités de l’Union syndicale suisse. Lors de sa conférence annuelle, l’organisation faîtière a présenté son agenda 2021