Luttes

Les syndicats des TPG obtiennent l’engagement de cent chauffeurs

manifestation du personnel des TPG Genève en 2014
© Neil Labrador

En novembre 2014, c’est par la grève que les travailleurs des TPG avaient réussi à faire plier la direction. Aujourd’hui, la menace de bloquer à nouveau l’ensemble des transports publics à Genève a suffi pour obtenir les postes nécessaires à un allégement de la charge de travail. Un résultat dû à la mobilisation du personnel, explique Vincent Leggiero, président de la section SEV TPG, ici à droite lors de la lutte de 2014.

A bout, le personnel des Transports publics genevois avait déposé un préavis de grève