Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

licenciements

Les travailleurs de Vetropack en grève

Suite à l'annonce de fermeture, les travailleurs-euses demandent un minimum de respect
© Olivier Vogelsang

Le personnel de la verrerie de Saint-Prex (VD) a cessé le travail ce vendredi 24 mai. Soutenu par Unia, il exige le gel des licenciements et l’ouverture de négociations pour un plan social digne de ce nom

A Saint-Prex, après le choc, la lutte continue

Le personnel a participé à une action syndicale le 17 mai, réclamant du respect.

La direction de Vetropack a confirmé son intention de fermer l’ultime verrerie de Suisse et de procéder à des licenciements dès à présent. Soutenu par les syndicats, le personnel se mobilise désormais pour l’ouverture de négociations en vue d’un plan social

« Pas de licenciements sans un plan social ! »

action syndicale chez Vetropack

Le personnel de Vetropack, soutenu par Unia, a participé à une action syndicale ce vendredi pour exiger la négociation d’un plan social et le maintien des emplois pendant le processus

A Saint-Prex, l’orage était dans l’air et dans les cœurs

assemblée

Les ouvriers de l’ultime verrerie de Suisse n’ont pas dit leur dernier mot. Réunis en assemblée mercredi après-midi, ils posent un ultimatum à leur direction

Vetropack: verre de rage !

Les travailleurs et travailleuses de Vetropack ont manifesté en masse le 1er Mai à Lausanne, promenant une immense bouteille à l’effigie de leur verrerie. Pour eux, la fermeture du site de Saint-Prex serait injustifiée.

Le personnel a déposé fin avril un projet solide et durable visant à sauver le site et la filière, tout en conservant un maximum d’emplois

Les travailleurs de Vetropack luttent pour la sauvegarde de la dernière verrerie de Suisse

manif

Le travail de consultation se poursuit et un projet solide a été présenté à la direction. Au niveau politique, la solidarité et les actions se multiplient

Les magasins Esprit laissent une centaine d’employés sur le carreau

Des employées et des employés des boutiques Esprit se sont retrouvés devant des portes closes le 26 mars dernier. A Lausanne, sur la devanture de la boutique de la rue de Bourg, des affichettes annoncent une fermeture temporaire…

Une vingtaine de boutiques ont été fermées du jour au lendemain, sans information préalable. Unia, sous le choc de cette faillite soudaine et violente, dénonce la manière de faire

«Licencier quelqu’un à 64 ans est inhumain et abusif!»

Moment d’appréhension pour Veli Gashi avant d’entrer dans la salle d’audience des Prud’hommes à Yverdon. Il en ressortira heureux d’avoir mené le combat jusque-là pour faire valoir ses droits.

Un ouvrier congédié un an avant sa retraite a saisi les Prud’hommes. Son ancien employeur, les Usines métallurgiques de Vallorbe, a accepté de verser près de quatre mois de salaire, en rejetant toute responsabilité

«On ne veut pas de bonus, mais le maintien des emplois!»

Les travailleurs de Vetropack ont jeté à la poubelle la lettre de leur direction proposant un bonus, avant d’aller préparer un paquet pour le président du conseil d’administration.

Une centaine de travailleurs ont organisé une action symbolique chez Vetropack à Saint-Prex pour montrer leur détermination à sauver le site. Témoignages

En verre et contre tout

Le fabricant de verre Vetropack a annoncé sa volonté de fermer le site de Saint-Prex, qui l’a vu naître en 1911, laissant 175 employés sur le carreau. Selon la direction, l’usine...

Boutiques terrassées…

C’était le choc, la semaine dernière, pour le personnel des enseignes Esprit non franchisées.

C’était le choc, la semaine dernière, pour le personnel des enseignes Esprit non franchisées. Les vendeuses et les vendeurs ont appris par mail, quelques jours avant Pâques, la...

Vetropack, de l'orage dans l'air

Combatifs. Les membres de la commission du personnel, accompagnés de représentants d’Unia et de Syna, vont tout mettre en œuvre pour préserver les emplois et défendre les collègues.

Le groupe Vetropack a annoncé un projet de fermeture de son site de production basé à Saint-Prex, laissant 175 employés sur le carreau. Le personnel, soutenu par Unia et Syna, est déterminé à se battre

Des salariés français d’Amcor manifestent à Zurich

© Lea Spörri / Unia

Soutenus par Unia, près d’une centaine d’employés français du groupe d’emballage Amcor ont manifesté lundi devant le siège de la société à Zurich. La multinationale avait annoncé...

«Les patrons ont jeté l’éponge»

Unia a dénoncé la fin de la médiation, organisant une manifestation devant le Palais fédéral à la fin de l’année dernière.

Après l’échec de la médiation pour une meilleure protection contre les licenciements, les syndicats vont plancher sur une initiative populaire. Le président de l’USS, Pierre-Yves Maillard, en dit plus

Migros va biffer 1500 emplois

Migros a annoncé vouloir rompre avec ses marques spécialisées comme Hotelplan Group, Mibelle, SportX et Melectronics.

Le géant orange a annoncé vouloir se séparer de quatre de ses enseignes, entraînant la suppression de 1500 postes. Unia, choqué, appelle Migros à tout mettre en œuvre pour éviter les licenciements

Protection contre le licenciement: vers une initiative populaire

La Suisse avait été placée sur liste noire de l’Organisation internationale du travail (OIT) à cause de violations des conventions.

La suspension, ce lundi, de la médiation relative au licenciement abusif de syndicalistes a suscité la colère d’Unia. Le conseiller fédéral Guy Parmelin a en effet interrompu le...

La coupe est pleine

En l’espace d’un mois, TX Group a annoncé la suppression de plus de cent postes de travail dans les titres de Tamedia et de 20 Minutes: 56 emplois passent à la trappe en Suisse...

Saint-Gall: Soins en danger

Le personnel a dénoncé des risques accrus pour la santé des patients et pour sa santé.

Des collaboratrices et collaborateurs des hôpitaux saint-gallois ont manifesté contre la suppression de 440 postes

Watergate à Vittel

«Buvez, éliminez…» Depuis mai dernier, les salariés de Nestlé Waters à Vittel, dans l’est de la France, se battent contre un plan prévoyant la réduction d’un quart des effectifs...

Swisspearl Suisse SA s’apprête à biffer 80 emplois

La direction a annoncé fin mai la fermeture du site de production de Payerne. Unia, tenu à l’écart des discussions, dénonce des pressions antisyndicales

Les toilettes de la discorde

Il y a quelques semaines, nous apprenions dans les médias genevois que des milliers de toilettes et de salles de bains préfabriquées allaient être importées du sud de l’Europe pour...