commerce de détail

Kiosques afghans et épiceries asiatiques

Portrait de Jawad Rahimi dans son kiosque.
© Thierry Porchet

Pour Jawad Rahimi, arrivé en Suisse à l’âge de 6 ans, tenir un kiosque est un héritage familial. Comme pour beaucoup d’autres Afghans, le commerce fait partie de sa vie.

Malgré la charge de travail que cela implique, beaucoup parmi les membres de certaines diasporas rêvent de se lancer dans le commerce de détail indépendant. Alors que les Afghans acquièrent souvent des kiosques, les Tamouls du Sri Lanka ouvrent plutôt des épiceries. Découverte