Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

«Comment nourrir le monde de demain?»

Dans le cadre de leur campagne nationale 2023, l’EPER et Action de Carême mettent en lumière la contribution de l’agroécologie à la justice sociale et environnementale. Durant le mois de mars, une série de rencontres publiques et de visites de fermes sont proposées avec des acteurs locaux, des spécialistes, et Diary Ratsimanarihaja, experte agronome et coordinatrice de projet à Madagascar. Celle-ci témoignera de l’impact du dérèglement climatique dans son pays et des initiatives qui contribuent à défendre le droit à l’alimentation des populations locales.

Le samedi 11 mars, de 14h à 18h30, à Thielle-Wavre, une rencontre à la ferme Clottu est organisée avec des paysans de la région et une permacultrice. Plusieurs tables rondes sont proposées les jours suivants. Une, en ligne, est prévue le lundi 13 mars, à 19h, avec l’ancien élu et militant écologiste Fernand Cuche et Kibrom Mehari, spécialiste en droit à l’alimentation à l’EPER. Le lendemain, au Club 44 à La Chaux-de-Fonds, à 20h15, Diary Ratsimanarihaja sera entourée du spécialiste en agroécologie Alex Aebi, de l’agricultrice bio Danielle Rouiller et de Jérémie Forney, expert des enjeux environnementaux liés à la production alimentaire. Le 15 mars, à la Fondation rurale interjurassienne à Courtételle, l’agronome malgache sera en compagnie d’Alexia Rossé, du laboratoire de transition intérieure des deux ONG, et de Luca Piccin, spécialiste en agroécologie. Puis, le 17 mars, à 19h30, on la verra à l’Espace Dickens à Lausanne, avec Olivier De Schutter, ancien rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à l’alimentation et Hélène Bougouin, chercheuse à l’institut de recherche de l’agriculture biologique, pour parler de «Comment nourrir le monde de demain». Une rencontre à la ferme Fazan à Apples de 13h30 à 18h30 est prévue le 18 mars, en présence également de l’apicultrice Rachel Velten. Mardi 21 mars, à 20h au cinéma Grain d’Sel, Bex, le documentaire de Pierre Fromentin Ceux qui sèment sera projeté avant une table ronde. Enfin, une ultime rencontre est prévue le 25 mars à la Ferme des Terres rouges à Pomy de 13h30 à 18h30.

Programme complet des activités et inscriptions (obligatoires pour certaines rencontres) sur: voir-et-agir.ch/events

Pour aller plus loin

Retour à la tourbe

Photo du bâtiment ancien qui abrite la Maison de la Troubière

Récemment inaugurée, la Maison de la Tourbière aux Ponts-de-Martel (NE) raconte, via un espace muséal et un sentier didactique, la riche histoire à la fois humaine et naturelle de ces hauts-marais qui ont failli disparaître du paysage helvétique, à la suite d’une véritable ruée vers cet or noir. Reportage

Mourir de chaud ou quand le travail tue

Photo prétexte d'un ouvrier transpirant sur un chantier.

Les syndicats genevois ont organisé un séminaire sur le changement climatique et la protection de la santé au travail. Une journée qui se fait ainsi l’écho d’un rapport alarmant de l’OIT

La Suisse vit à crédit

Le «Jour du dépassement» intervient toujours plus tôt, et spécialement en Suisse. Début mai, le pays a déjà consommé toutes les ressources naturelles que son territoire peut...

Le lourd bilan climatique de la place financière

L’Alliance climatique suisse, dont est membre l’USS, s’est invitée aux récentes assemblées générales d’UBS et de la Banque nationale suisse (BNS). Son but était de dénoncer le...