impôts

Pas de blanc-seing pour la fraude fiscale

Dépôt du référendum à la chancellerie fédérale.
© Aleksandra Zdravkovic/USS

Selon les référendaires, en cas d’acceptation de la réforme, le manque à gagner pourrait s’élever jusqu’à 800 millions de francs par an.

La gauche et les syndicats s’opposent à la réforme de l’impôt anticipé sur les obligations soumise en votations le 25 septembre