EMS

«Les applaudissements, c’est touchant, mais ça ne paie pas les factures!»

Banderole Unia à la fenêtre sur laquelle on peut lire: Du temps, de l'argent, du respect, plus que jamais!
© Thierry Porchet

Dans le cadre de la «Semaine violette», Unia Genève a lancé une campagne générale de revalorisation des métiers qui se sont avérés indispensables durant la crise sanitaire.

Dans le cadre du 14 juin, une nettoyeuse, une vendeuse et une infirmière en EMS, au front durant la pandémie, demandent reconnaissance et revalorisation de leur métier