Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

Les fonctionnaires genevois appelés à se mobiliser

Au bout du lac, les employés de la fonction publique et du secteur subventionné veulent leur part du gâteau! Un grand rassemblement sera organisé demain, jeudi 19 mai, à l’appel du SSP et du Cartel intersyndical pour exiger de meilleurs salaires.

En effet, alors qu’une perte de 847 millions de francs était prévue au budget 2021, et qu’un retour à l’équilibre budgétaire n’était attendu qu’en 2028, la donne a changé. «Les résultats extraordinaires des comptes 2021 de l’Etat de Genève laissent apparaître une explosion des recettes fiscales à hauteur de 1,5 milliard de francs, permettant de boucler sur un bénéfice de 49 millions de francs», informent les syndicats, qui remettent en cause le gel des salaires et des annuités pour ces raisons.

Sans oublier l’inflation, qui affectera aussi le pouvoir d’achat des fonctionnaires qui ont déjà perdu en 2021 entre 2% et 4% de leur revenu net à la suite de la non-indexation au renchérissement et de la suppression de l’annuité́.

Partant, le personnel a trois grandes revendications: l’indexation des salaires de l’ensemble des employés pour 2021 et 2022, l’octroi de l’annuité en 2023 et, enfin, la consultation des organisations représentatives du personnel dans l’élaboration du budget 2023 «afin de faire valoir les augmentations de postes nécessaires au bon fonctionnement de tous les services de l’Etat».

Manifestation le jeudi 19 mai, à 16h30, aux Canons, devant l’Hôtel de Ville, à Genève.

Pour aller plus loin

Patron aux abonnés absents

Accompagné des travailleurs, le secrétaire syndical José Sebastiao a tenu une conférence de presse le 23 mai devant le siège de la société aux Acacias: «Les travailleurs sont très inquiets, ils ont des familles, des charges à payer, est-ce que les salaires du mois de mai vont être versés?»

A leur retour de vacances imposées, les employés d’une entreprise genevoise de plomberie ont trouvé porte close, sans aucune nouvelle de leur patron. Unia ne compte pas lâcher l’affaire.

Fin d’une grève de deux mois en Italie

Les travailleurs du distributeur italien d’énergies Enel ont mis fin à leur grève, démarrée en mars. Les syndicats Federazione italiana lavoratori chimica tessile energia...

Le coup de gueule des agents du Panthéon porte ses fruits

Monument dédié aux morts célèbres à Paris, le Panthéon est resté fermé du 22 au 25 avril. Le personnel s’est mis en grève pendant quatre jours, après avoir exprimé son ras-le-bol...

Deuxième grève générale en Argentine contre le tronçonneur Milei

Pour la deuxième fois en cinq mois, les syndicats argentins ont lancé le 9 mai une grève générale afin de protester contre la politique d’austérité de l'ultralibéral Javier Milei...