Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

Horlogerie

Les partenaires sociaux signent la CCT

Les trois syndicalistes d’Unia, Raphaël Thiémard, responsable de la branche horlogère, Yves Defferard, membre du comité directeur, et Vania Alleva, présidente, ont signé la nouvelle CCT avec les deux responsables de la Convention patronale de l’industrie horlogère, Philippe Bauer, son président, et Ludovic Voillat, le secrétaire général.
© Thierry Porchet

Le 3 mai, les représentants du syndicat Unia et de la convention patronale de l’industrie horlogère suisse (CP) ont signé leur nouvelle convention collective de travail (CCT) à l...

«Vous pouvez être fiers d’avoir amélioré votre CCT»

Près de 100 personnes ont participé à la conférence de branche de l’horlogerie le 6 mars à Neuchâtel. La nouvelle Convention collective de travail des industrie horlogère et microtechnique suisses a été votée à l’unanimité.

La nouvelle convention collective de travail de l’industrie horlogère et microtechnique a été adoptée officiellement par les partenaires sociaux le 3 mai. Retour sur la conférence de branche durant laquelle les délégués l’ont acceptée à l’unanimité.

Des petits rouages dans la tête

Michel Bourreau et le prototype de L'Horloge qui Penche. Le projet est d'en construire deux exemplaires: l'un pour le Musée international d'horlogerie à la Chaux-de-Fonds, et l'autre à installer quelque part en France voisine.

L’artisan Michel Bourreau est la cheville ouvrière d’un projet collaboratif extraordinaire baptisé L’Horloge qui Penche. Allégorie de notre société, cette mécanique en construction ne donne pas l’heure, mais sonne l’urgence climatique et appelle à agir pour un développement durable.

Lip et la Suisse

En 1973, les 1300 salariés de Lip, entreprise horlogère basée à Besançon, dans le département français du Doubs, occupaient leur usine menacée de fermeture en mettant en place un...

Des conditions de travail toujours pénibles chez Patek Philippe

immeuble

Des salariés témoignent de la persistance d’un climat délétère dans la société de haute horlogerie genevoise. Unia demande un audit indépendant

Salaires minimums améliorés pour les horlogers valaisans

Horlogère au travail.

Les négociations salariales entre les associations patronales signataires de la Convention collective de travail (CCT) de l’horlogerie et de la microtechnique suisse et Unia ont...

Patek Philippe travaille sur les risques psychosociaux

Locaux de Patek Philippe.

Des salariés soutenus par Unia avaient dénoncé au printemps les conditions de travail délétères régnant dans la société de haute horlogerie genevoise. Qu’en est-il aujourd’hui?

Balade horlogère à "Plan-les-Watches"

Visite devant le bâtiment Rolex.

Il y a moins de trente ans, les champs et les espaces non bâtis s’étendaient autour de Plan-les-Ouates. Cette commune de la campagne genevoise a vu depuis sortir de terre toute une...

Nouvelle rafale de dénonciations chez Patek Philippe

Bâtiment Patek Philippe à Genève.

Mobbing, harcèlement, situations de sexisme, racisme: Unia a présenté à l’Office cantonal de l’inspection et des relations du travail 15 nouvelles dénonciations concernant la manufacture horlogère genevoise Patek Philippe. Le syndicat signale une gestion des conflits particulièrement défaillante, témoignages à la clef

Chez Patek Philippe, on courbe l’échine

Bâtiment Patek Philippe.

Soutenus par Unia, des salariés dénoncent les conditions de travail délétères qui règnent dans la manufacture de haute horlogerie genevoise

Télétravail: la bagarre continue à Genève chez Rolex

A Genève, Rolex rechigne encore et toujours à appliquer les prescriptions sanitaires. Au plus fort de la deuxième vague, Unia avait recensé 120 cas positifs en deux semaines dans l...

Kering: moins de licenciements et un bon plan social

Horlogère au travail.

Dans les Montagnes neuchâteloises, chez Girard-Perregaux et Ulysse Nardin, 76 personnes ont finalement perdu leur emploi. Pour mémoire, les deux marques appartenant au groupe...

«On va se battre pour sauver un maximum d’emplois»

Mouvement d'horlogerie.

Dans les Montagnes neuchâteloises, une centaine de postes de travail sont menacés dans les manufactures horlogères de Girard-Perregaux et d’Ulysse Nardin

Une période difficile s’ouvre dans l’horlogerie

Bâtiment Guillod Gunther à La Chaux-de-Fonds.

«Des licenciements collectifs importants sont en vue», prévient le secrétaire syndical Sylvain Schwab, alors que le fabricant de boîtiers Guillod Gunther ferme ses portes

Unia dénonce des licenciements brutaux chez Corum

Sept personnes ont été mises à la porte par le fabricant chaux-de-fonnier de montres de luxe

Secteur de l'horlogerie sous la loupe

Horlogère au travail.

Plusieurs licenciements collectifs ont eu lieu dans le secteur de l’horlogerie ces derniers mois. Pour contrer cette situation, Unia demande une prolongation de la réduction de l’horaire de travail qui touche déjà un tiers des effectifs. Et promet de se battre pour éviter au maximum les pertes d’emplois

Sous pression, Richemont renonce à baisser les salaires

Syndicaliste d'Unia devant les locaux.

La direction entendait tailler dans les primes annuelles et supprimer le complément à la RHT

Industrie horlogère à l’arrêt

Sur tout l’arc jurassien, la prudence est de mise dans les manufactures

Au Locle, des cadraniers menacés

Au Locle, IMI Swiss pourrait fermer ses portes d’ici à l’été: 21 emplois sont menacés. Appartenant à un groupe français, cette société installée dans la Mère Commune depuis 2009...

«Richemont piétine le partenariat social»

En conflit depuis des mois afin d’obtenir le paiement complet de l’augmentation due au coût de la vie, Unia appelle Richemont à reprendre le dialogue. Il manque toujours le paiement du renchérissement pour deux mois en 2019

Unia Transjurane dénonce les méthodes de recrutement d’une société régionale

L'entreprise Sonceboz Microtechnique Boncourt SA

Sonceboz Microtechnique publie des offres d’emploi en France en proposant des salaires en euros et sur douze mois au lieu des treize prévus par la CCT