Suva

Amiante: des ouvriers exposés sans protection à Lutry

Ouvriers sur le chantier de Lutry.
© DR

Non payés, les ouvriers de ce chantier à Lutry s’étaient mis en grève début octobre. Unia avait découvert à cette occasion qu’ils avaient démoli sans protection des murs et des éléments contenant de l’amiante. Intervenir sur ce matériau dégage des poussières et des fibres qui, inhalées même en petite quantité, peuvent être à l’origine bien plus tard du cancer de la plèvre ou du poumon.

Employés sur un chantier de rénovation, des ouvriers ont travaillé sur des murs revêtus de crépis amianté sans savoir qu’ils contenaient la fibre mortelle. Retour sur une problématique porteuse d’un nouveau drame de santé publique