Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

suppression d'emplois

Vaud: des députés mobilisés en faveur de la presse

La suppression de 28 postes dans les rédactions de Tamedia en Suisse romande, annoncée en septembre dernier par TX Group misant sur un plan d’économie de 3,5 millions de francs, n...

Journalistes en voie de disparition

«Tamedia tue vos médias, saison 5». Ces mots, figurant sur une pancarte lors d’une mobilisation le 24 septembre à Lausanne, dénoncent une énième vague de licenciements dans la...

Mobilisation des travailleurs payante

Le personnel de Constantin Martial & Cie SA a accepté le plan social trouvé au terme de plusieurs séances de négociations

Valais: PBM refuse de chercher un repreneur

Bâtiment de l'entreprise PBM à Vernayaz.

La proposition faite par le personnel a été rejetée, mettant ainsi fin à une longue expérience

La société fribourgeoise Meggitt annonce 70 licenciements

Bâtiment de l'entreprise Meggitt.

Les suppressions de postes toucheront notamment l’ingénierie et la maintenance de pièces destinées à l’aéronautique ou à l’industrie de l’énergie. Unia demande une procédure de consultation démocratique

Des solutions viables pour maintenir BAT à Boncourt

Bâtiment BAT à Boncourt.

A l’issue du délai de consultation, le personnel de British American Tobacco (BAT) à Boncourt a présenté le 6 décembre ses propositions pour éviter un licenciement collectif...

«Novartis veut dicter, pas négocier»

Unia et Syna dénoncent la procédure de consultation alibi menée par le groupe pharma à la suite de l’annonce de la suppression de 8000 emplois dont 1400 en Suisse

Barrages à la stratégie de l’Hôpital fribourgeois

La politique menée par l’Hôpital fribourgeois génère des contestations entre suppression de postes de travail et changements d’affectation de sites hospitaliers périphériques. Une pétition et une motion à la clef

Suppression annoncée de 60 postes à l’Hôpital fribourgeois

Le Syndicat des services publics du canton s’insurge, dénonçant un étranglement financier

Alstom-Bombardier suspend la consultation

Usine Bombardier à Villeneuve.

Le constructeur ferroviaire lancera une nouvelle consultation en janvier concernant la suppression de 150 postes à Villeneuve, avec un délai conforme aux normes européennes

150 emplois sacrifiés!

Atelier chez Bombardier à Villeneuve.

Coup dur pour les travailleurs d’Alstom-Bombardier. D’ici le printemps, le constructeur français veut supprimer 150 emplois sur son site de Villeneuve, soit un tiers des effectifs. La consultation, ouverte la semaine passée, court jusqu’à fin février. Une première séance a déjà réuni les partenaires sociaux dont Unia

«C’est un désastre humain»

L’entreprise Gainerie Moderne SA à Givisiez va licencier 33 personnes. Unia, qui a suivi la procédure de consultation, dénonce une démarche bâclée et irrespectueuse des salariés

Erie-Electroverre: les travailleurs retiennent leur souffle

L'usine de Romont.

Le 25 mars, le propriétaire américano-japonais de la fonderie romontoise annonçait son intention de fermer le site, condamnant 67 postes de travail

Johnson & Johnson: seuls les employés peuvent saisir la justice

Lors de sa séance du 24 février dernier, le Parlement neuchâtelois a réagi à une question socialiste et à une interpellation de Solidarités relatives à l’affaire Johnson & Johnson...

Johnson & Johnson: Unia, prêt à aider les temporaires

Siège de Johnson & Johnson à Neuchâtel.

L’entreprise Johnson & Johnson a prolongé d’une semaine le délai de la procédure de consultation. Mais a refusé la présence d’Unia à la table des négociations

Johnson & Johnson: Unia défend les droits des salariés

Site de Johnson & Johnson à Neuchâtel.

L’entreprise Johnson & Johnson a annoncé vouloir supprimer 320 emplois dans le canton de Neuchâtel. Unia a proposé son soutien aux travailleurs

Trente emplois sur la sellette à l’imprimerie Saint-Paul

A la suite de l’annonce d’une nouvelle suppression d’emplois dans le groupe fribourgeois Saint-Paul et media f, Syndicom demande à l’employeur d’assumer sa responsabilité sociale...

Ruag annonce 150 nouvelles suppressions d’emplois

«Une politique d'austérité rigoureuse et une réduction des effectifs, en particulier dans les fonctions de support, sont inévitables.» C’est avec ces mots que l’entreprise Ruag...

«On va se battre pour sauver un maximum d’emplois»

Mouvement d'horlogerie.

Dans les Montagnes neuchâteloises, une centaine de postes de travail sont menacés dans les manufactures horlogères de Girard-Perregaux et d’Ulysse Nardin

Manor: droits syndicaux bafoués

Succursale Manor à Lausanne.

Manor a annoncé la suppression de près de 500 postes de travail. Unia dénonce des pressions sur le personnel inacceptables et exige le retrait des licenciements

Non à une restructuration sur le dos des travailleurs!

Bâtiments de l'entreprise Tesa Technology à Renens.

L’entreprise Tesa Technology, fabriquant des instruments de mesure de précision à Renens, veut supprimer 62 emplois sur 282, soit plus de 20% de son effectif