Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

Les sénateurs ne veulent pas d’une 13e rente AVS

Trois mois après le National, le Conseil des Etats a rejeté, le 15 mars dernier, l’initiative populaire en faveur d’une 13e rente AVS lancée par l’Union syndicale suisse (USS) et des organisations féministes et de retraités. La Chambre haute n’a pas manifesté davantage d’intérêt pour les efforts déployés en faveur d’un contre-projet. «A travers ses dernières décisions, le Parlement montre non seulement que le problème des rentes lui est clairement indifférent, mais qu’il se fait complice actif d’un démantèlement constant de la prévoyance vieillesse solidaire que connaît la Suisse», a commenté l’USS dans un communiqué, estimant qu’une rente AVS supplémentaire s’avère toujours plus importante. «A cause de la hausse des loyers et des primes maladie ainsi qu’un renchérissement jamais atteint depuis des décennies, il reste toujours moins d’argent dans le porte-monnaie des retraitées et des retraités. Comme les rentes du 2e pilier baissent depuis des années déjà, il devient toujours plus important de renforcer l’AVS.» Dans ce contexte, la faîtière syndicale annonce qu’elle se battra «de toutes ses forces» en faveur de son initiative qui sera soumise, en principe cette année encore, au verdict des urnes.

Pour aller plus loin

La bataille pour la 13e rente AVS n'est pas finie

Des militants d'Unia engagés pour la 13e rente AVS

Le projet de financement mis en consultation par le Conseil fédéral est loin de faire l’unanimité. Bras de fer en vue au Parlement

Et si cocher une case suffisait pour toucher des prestations?

Photo d'une personne âgée devant une place de jeux.

Les seniors du Parti socialiste s’apprêtent à lancer une action nationale en faveur d’un accès automatique aux prestations sociales, qui vient de faire l’objet d’une interpellation au Grand Conseil vaudois

Payer plus pour gagner moins à la retraite: non!

Le référendum contre la révision du 2e pilier a abouti avec un nombre record de signatures. Elles ont été déposées le 27 juin dernier à la Chancellerie fédérale

Un récent rapport de la Commission de haute surveillance du 2e pilier confirme que les caisses de pension se portent à merveille. L’USS réitère son opposition à la réforme de la LPP qui va dans le mauvais sens

Délai transitoire

Qu’est-ce qu’un délai transitoire? Face à une incapacité de travail, l’assurance perte de gain maladie, sur l’avis de son médecin conseil, va indiquer à l’assuré qu’il est apte à...