Le SSP monte au front contre une privatisation prévue aux HUG

Le Syndicat des services publics (SSP) s’oppose à la privatisation des blocs opératoires ambulatoires des Hôpitaux universitaires genevois (HUG) à la suite de l’annonce faite le 9 octobre de la création, en 2024, d’un centre privé de chirurgie ambulatoire par les HUG et le groupe de cliniques privées Hirslanden. Un partenariat public-privé, soutenu par le conseiller d’Etat Mauro Poggia. Le SSP craint que ce projet ne dégrade les conditions de travail des employés: «Le personnel de terrain de ce centre privé sera employé par une société anonyme avec un contrat de travail de droit privé, contrairement au personnel des HUG qui bénéficie des mêmes conditions de travail que les salariés de la fonction publique.»