Brésil

Un an après la catastrophe de Brumadinho

Une marche organisée par le Mouvement des personnes affectées par des ruptures de barrages (MAB) a réuni plus de 300 personnes du 20 au 25 janvier dernier.
© Coletivo de Comunicação do MAB

Une marche organisée par le Mouvement des personnes affectées par des ruptures de barrages (MAB) a réuni plus de 300 personnes du 20 au 25 janvier dernier.

Les victimes de l’un des pires désastres environnementaux et humains qu'ait connu le Brésil continuent de réclamer justice