Mouvement

JTI, employeur modèle? De l’enfumage...

Siège de Japan International Tobacco à Genève.
© Thierry Porchet

Près d’un quart des effectifs du siège de la multinationale à Genève vont être supprimés malgré l’excellente santé financière de l’entreprise.

Soutenu par Unia, le personnel de Japan Tobacco International (JTI), qui va supprimer 268 postes à Genève, exige davantage de respect. Des mesures de lutte dans l’air...