Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

Hommage à Carlo Levi et à Anna Maria Ichino

Le samedi 30 septembre prochain, le Cercle italien de Lausanne organise un hommage à l’écrivain, peintre et homme politique italien Carlo Levi et à celle qui l’a caché pendant l’occupation nazie-fasciste de Florence, Anna Maria Ichino. Cette dernière est la mère de l’actuel secrétaire du Cercle italien de Lausanne, Alessandro Ichino. Elle a, comme Levi, lutté contre le régime fasciste et ses discriminations et a offert un refuge à de nombreuses figures célèbres de la Résistance italienne. 

Durant la journée, de 9h à 21h, des peintures de Carlo Levi seront exposées au Cercle italien. Une conférence-débat est prévue de 16h à 18h sur Carlo Levi et Anna Maria Ichino. A cette occasion, l’écrivain Nicola Coccia, accompagné d’invités venant des villes de Florence et de Rome, présentera son livre traitant de cette période et du rôle des femmes pendant la Résistance. La conférence se tiendra en italien, mais sera traduite sur demande. D’autres personnalités sont attendues durant cet événement, dont le nouvel ambassadeur d’Italie en Suisse et le consul général d’Italie de Genève, Vaud et Valais.

Samedi 30 septembre, exposition de 9h à 21h, conférence-débat de 16h à 18h au Cercle italien, rue du Valentin 12 à Lausanne. Réservations souhaitées auprès de: Alessandro Ichino, aichino [at] bluewin.ch (aichino[at]bluewin[dot]ch), 078 916 82 42.

Pour aller plus loin

Regard posé sur les corps et les âmes

radiographie

Une exposition présentée aux Arsenaux à Sion jusqu’au 5 avril permet de découvrir une dimension méconnue et inquiétante des contrôles médicaux à la frontière suisse dans la seconde moitié du XXe siècle

6 juillet 1947, une date historique

La date figurant dans ce titre est essentielle. C’est en effet ce jour-là que le peuple suisse s’est largement prononcé (80% des voix) en faveur d’une assurance vieillesse et...

Table ronde: Comment défendre les artistes sous des régimes dictatoriaux?

«Défendre les artistes et les opposantes et opposants politiques face aux régimes dictatoriaux, hier et aujourd’hui.» C’est sous cet intitulé que le Collège du travail organise une...

«Lip a remis en cause la paix du travail en Suisse»

Georges Tissot militait à la Fédération genevoise des syndicats chrétiens, l’ancêtre du Sit.

Un séminaire de l’Université de Lausanne s’est penché sur le soutien apporté dans notre pays à l’expérience autogestionnaire de Besançon et son influence sur les mouvements sociaux