Mouvement

La lutte pour le droit de manifester continue!

Défilé du 1er Mai à Genève.
© Thierry Porchet

Sur les conseils de Coordination genevoise pour le droit de manifester, plusieurs organisations se limitent à signaler la manifestation aux autorités, comme lors du dernier 1er Mai.

A Genève, plusieurs organisations boudent la demande d’autorisation pour manifester, se limitant à une simple annonce. Bilan et perspectives à venir