Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

Industrie

«On ne veut pas de bonus, mais le maintien des emplois!»

Les travailleurs de Vetropack ont jeté à la poubelle la lettre de leur direction proposant un bonus, avant d’aller préparer un paquet pour le président du conseil d’administration.
© Thierry Porchet

Une centaine de travailleurs ont organisé une action symbolique chez Vetropack à Saint-Prex pour montrer leur détermination à sauver le site. Témoignages

La société fribourgeoise Meggitt annonce 70 licenciements

Bâtiment de l'entreprise Meggitt.

Les suppressions de postes toucheront notamment l’ingénierie et la maintenance de pièces destinées à l’aéronautique ou à l’industrie de l’énergie. Unia demande une procédure de consultation démocratique

Réparation réclamée

Anciens cotisants et leurs soutiens.

La suppression d’une caisse de solidarité du site chimique de Monthey suscite la colère d’anciens cotisants. Soutenus par Unia, ils demandent réparation. Le système social en question permettait, à la disparition d’un collègue, actif ou retraité, de soutenir financièrement sa famille

Toblerone régale moins ses salariés que ses actionnaires

Les négociations salariales à l’usine Toblerone de Brünnen, dans l’agglomération de Berne, où sont produites les célèbres barres en chocolat, se révèlent difficiles. Le...

«Seuls les profits de son entreprise l’intéressaient»

tribunal

Lors du procès Eternit bis qui se tient à Novare en Italie, le Parquet a demandé la prison à vie pour Stephan Schmidheiny: ce dernier n’a pensé qu’à ses propres intérêts, alors même que des décès étaient à prévoir

6% demandés chez Toblerone, pas moins

Des négociations salariales se sont ouvertes vendredi dernier à l’usine Toblerone de Brünnen, dans l’agglomération de Berne, où sont produites les célèbres barres en chocolat...

Délocalisation de Rüeger SA: 52 emplois menacés

Les travailleurs attendent de savoir si un plan social sera proposé à ceux qui refusent de partir en Allemagne

Valais: «Syngenta insulte son personnel»

Syngenta Monthey rechigne toujours à indexer les salaires au niveau de l’inflation. La direction du site chimique valaisan a rompu les négociations salariales avec les syndicats...

Quand le climat s’invite à l’usine

Différents moments de l'assemblée.

Le climat, les risques de pénurie d’électricité et les exigences patronales de flexibilisation étaient au cœur de l’assemblée de l’industrie d’Unia Neuchâtel. Echanges passionnants et constructifs

«C’est brutal, on veut travailler et on vous claque la porte»

Ouvrière de l’horlogerie, Kana* témoigne des difficultés à trouver un emploi après 50 ans, même dans une période de pénurie de main-d’œuvre

Les licenciements continuent chez Alstom

Site d'Alstom à Villeneuve.

Un an après l’annonce de la restructuration d’Alstom à Villeneuve, l’avenir du site est encore incertain et les suppressions de postes toujours en cours. Les syndicats appellent à agir

Unia et Syna s’accordent sur des revendications communes pour la CCT MEM

Travailleur de l'industrie MEM.

Les deux syndicats unissent leurs forces alors que s’apprêtent à s’ouvrir les négociations pour le renouvellement de la Convention collective de l’industrie des machines

«Syngenta humilie son personnel»

Site de Syngenta à Monthey

Alors que le site de Monthey de Syngenta bat des records de production, la direction refuse la pleine compensation du coût de la vie à ses employés. Réaction outrée d’Unia qui n’exclut pas des mesures de luttes

Colère et tristesse à Boncourt

Une croix avec, en arrière-plan, l'usine BAT.

La direction de British American Tobacco a réaffirmé sa décision de fermer son usine à Boncourt, dans le Jura, malgré les alternatives présentées par le personnel. Le groupe va délocaliser sa production, entraînant la disparition de 226 emplois. Entre colère et tristesse, des salariés et habitants témoignent

Des solutions viables pour maintenir BAT à Boncourt

Bâtiment BAT à Boncourt.

A l’issue du délai de consultation, le personnel de British American Tobacco (BAT) à Boncourt a présenté le 6 décembre ses propositions pour éviter un licenciement collectif...

L’indexation automatique plébiscitée dans la branche MEM

Opération de soudure.

Les questions salariales arrivent en tête des revendications pour le renouvellement de la CCT de l’industrie des machines

La branche horlogère a réglé ses revendications

Travailleurs de l'horlogerie avec banderoles et drapeaux.

Une centaine de travailleurs et de travailleuses de l’horlogerie ainsi que des syndicalistes ont participé, le 28 octobre, à la conférence de branche. Réunis à Neuchâtel, les...

Plan social pour les employés de Cremo

Usine Cremo.

D’ici à fin 2023, le site de l’entreprise de production laitière de Lucens cessera ses activités. Trente-huit employés sont touchés. Un plan social est sur le point d’être signé

Unia et Syna organisent la défense du site de Boncourt

L'usine à Boncourt.

Le personnel de British American Tobacco a mandaté les syndicats pour rechercher des alternatives permettant de sauvegarder les 220 emplois menacés dans le Jura

«Les moyens sont là»

Unia et les commissions du personnel de la branche chimique et pharmaceutique réclament une augmentation générale de salaire de 5%

Pleine compensation du renchérissement dans l'horlogerie

Une horlogère au travail.

La Convention patronale de l’industrie horlogère et Unia sont parvenus à un accord concernant l’allocation du renchérissement. Dès le 1 er janvier 2023, les quelque 50000 salariés...