solidarité

La rue au temps du coronavirus

Entrée de l'établissement.
© Olivier Vogelsang

Verrouillée, l'entrée est gardée par un agent de la société Protectas. Le règlement de l'établissement, affiché sur la porte, rappelle, entre autres, qu'une réservation doit être honorée.

Ils sont sans-abris à Lausanne. A leurs soucis quotidiens s’ajoutent ceux liés aux mesures sanitaires et au froid hivernal particulièrement mordant. Reportage dans un centre d’hébergement