Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

MEM: des cours en vue des négociations sur les salaires

Les négociations relatives aux hausses de salaires dans la branche MEM (industrie des machines, des équipements électriques et des métaux) auront lieu cet automne. Dans ce contexte, Unia organise des cours de préparation à l’intention des membres des commissions du personnel pour les aider à mener ces discussions avec succès. Les participants pourront ainsi se familiariser avec les perspectives économiques du secteur, découvrir les évolutions de la Loi sur l’égalité et approfondir leurs connaissances. Les cours seront donnés par des économistes et des syndicalistes expérimentés soucieux de transmettre leur savoir et de partager leurs expériences afin de favoriser la mise en œuvre d’une procédure optimale des pourparlers. Situation conjoncturelle, arguments à faire valoir et manière de conduire les débats, révision de la Loi sur l’égalité, etc. Autant d’aspects qui seront abordés lors de cette formation qui se déroulera: en italien, le 20 octobre à Bellinzone; en allemand, le 21 octobre à Winterthour; en français, le 22 octobre à Lausanne. La participation est gratuite et le repas de midi offert. Les membres d’Unia qui n’ont pas droit à une dispense de travail pour activité syndicale recevront par ailleurs une indemnité pour perte de salaire.

Les inscriptions doivent être faites jusqu’au 25 septembre prochain par e-mail à: mem [at] unia.ch (mem[at]unia[dot]ch)
Dès enregistrement, les intéressés recevront une confirmation et des informations détaillées sur l’événement, le lieu et l’horaire.

Pour aller plus loin

Le personnel de Vetropack a son plan social

Après sept journées d’arrêt de travail, les grévistes avaient obtenu le report d’un mois des premiers licenciements et l’ouverture de négociations.

Soutenus par les syndicats Unia et Syna, les travailleurs et travailleurs de Saint-Prex (VD) ont obtenu des indemnités très supérieures aux précédents plans sociaux du groupe

Le jour où le drapeau d’Unia a flotté sur la verrerie de Saint-Prex

Le drapeau d'Unia flotte au dessus du bâtiment Vetropack

Menacés d’être licenciés sans plan social, les travailleurs et les travailleuses de Vetropack ont pris le contrôle de leur usine et mis la main sur le stock de bouteilles. Après sept journées de grève et d’occupation, ils ont obtenu l’ouverture de négociations. Récit

La grève chez Vetropack est suspendue

Les salariés de l'ultime verrerie de Suisse exigent le gel des licenciements, la conclusion d’un plan social et le maintien d'emplois industriels sur le site.

Après sept journées de grève, un accord a pu être trouvé sur les modalités de négociations pour un plan social.

Les grévistes de Vetropack remportent une première victoire

Le personnel de la verrerie de Saint-Prex (VD) a cessé le travail ce vendredi 24 mai. Soutenu par Unia, il exige le gel des licenciements et l’ouverture de négociations pour un plan social digne de ce nom

Les licenciements sont suspendus jusqu’à fin juin et un plan social sera négocié