Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

Solidarité avec la lutte contre une mine d’or à ciel ouvert en Grèce

Durant le week-end du 7 et du 8 octobre, Lausanne accueillera des concerts et une conférence de solidarité avec le comité de lutte de Megali Panagia, engagé depuis 17 ans contre la construction d’une gigantesque mine d’or et de cuivre à ciel ouvert en Chalcidique en Grèce. Le village de Megali Panagia, situé à une huitantaine de kilomètres à l’est de Thessalonique, est un foyer de résistance contre le développement de cette industrie minière ayant des conséquences délétères sur la région, avec des atteintes graves à l’environnement et aux autres activités traditionnelles.

C’est au début des années 2000 que l’Etat grec a bradé une large partie du territoire, la revendant à une entreprise fondée pour l’occasion: Hellas Gold, ou Hellinikos Chrysos dans la langue du pays. Cette société étant détenue à 95% par des Canadiens, et à 5% par un magnat grec de la presse et du bâtiment. En septembre 2006, la population de Megali Panagia s’est soulevée face à la présentation d’un plan de développement des mines par cette société. En projet, la destruction de l’activité minière traditionnelle, en galerie, qui était menée de pair avec l’agriculture, l’élevage, l’apiculture ou encore l’exploitation forestière, et leur remplacement par le creusement d’un gigantesque trou de 1200 mètres de long et de 400 mètres de profondeur dans la forêt de Skouriès, sur la montagne située juste en dessus du village. Le printemps suivant, en 2007, s’est créé le comité de lutte de Megali Panagia, composé de divers acteurs locaux: association culturelle du village, coopérative forestière, parents d’élèves, Conseil municipal, maire ou encore l’association de femmes du village. Depuis, le combat n’a pas cessé. La répression contre le mouvement a été intense. La résistance a aussi connu des moments de divisions, d’illusions. Aujourd’hui, le comité de lutte se réjouit d’avoir retardé le développement des activités minières de Hellas Gold grâce à l’action collective. La société canadienne a néanmoins commencé à exploiter la mine, qui peu à peu grignote la forêt et la montagne alentours. Elle accapare l’eau pour sa production, et déverse métaux lourds et autres polluants dans les sols et les cours d’eau.

Des membres du comité de lutte seront à Lausanne pour présenter leur combat. Une conférence se tiendra le dimanche 8 octobre, suivie d’un concert de Rebetiko, musique populaire grecque. La veille se tiendra un concert de solidarité avec deux groupes grecs très connus dans leur pays: Monofo (post-punk) et Arrakis (psy-rock). Le week-end de solidarité est accueilli à l’Espace autogéré.

La mine vue du ciel.
Déforestation, accaparement de l’eau, pollution aux métaux lourds: la montagne et les populations locales sont affectées par une exploitation minière intensive. © DR

 

Programme:

Samedi 7 octobre: concerts de solidarité, 22h Arrakis, 24h Monofo.

Dimanche 8 octobre: conférence-débat à 16h30, concert de Rebetiko Trio.

Lieu: Espace autogéré, rue César-Roux 30, Lausanne.

Pour aller plus loin

De l'air frais d'Asie pour le Forum social mondial

Les mouvements sociaux népalais ont chaleureusement accueilli le Forum.

Une nouvelle édition de la manifestation altermondialiste s’est tenue en février au Népal. Après cette rencontre, un appel à une première conférence internationale antifasciste a été lancé. Retour sur cet important forum avec Carminda Mac Lorin, membre de son conseil international

Accord à l’OIT sur le salaire vital

L'Organisation internationale du travail (OIT) est parvenue à un accord sur la question du salaire vital. Lors d’une réunion d’experts sur les politiques salariales, dont les...

Les conducteurs de Deutsche Bahn obtiennent les 35 heures

Après quatre mois de lutte et une série de six grèves, qui ont quasi paralysé tout le trafic ferroviaire en Allemagne, parfois durant plusieurs jours, les conducteurs de locomotive...

Soirée de soutien au contre-sommet sur les matières premières

Ce soir, vendredi 23 février, a lieu une soirée de soutien au contre-sommet sur le négoce des matières premières. Ce dernier se tiendra les 6 et 7 avril à Lausanne pour dénoncer le...