Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

Cours pour négocier les salaires

Unia propose de nouveau une formation aux négociations salariales pour les représentants du personnel de l’industrie MEM (machines, équipements électriques et métaux). La devise du syndicat est que «seules des commissions du personnel formées et bien préparées sont en mesure de défendre les salaires».

Dans sa présentation, Unia souligne que, depuis trois ans, «la hausse constante de l’inflation ne cesse de diminuer nos salaires». Faisant état des accords salariaux 2022 conclus dans la branche MEM, le syndicat constate qu’il n’a été possible «d’arracher un bon accord à la direction que lorsque les représentants du personnel s’étaient préparés correctement» et que les salariés soutenaient les revendications de la commission. D’où l’importance de participer à la formation d’une journée, durant laquelle des économistes et des syndicalistes partageront leurs expériences.

Les cours auront lieu dans toute la Suisse. Pour celui de la Romandie, il est prévu à Lausanne le 25 octobre. Au programme notamment: la situation et le contexte économique, une rétrospective des négociations salariales de 2022 dans la branche, les arguments pour les négociations 2023, les bases de conduite des négociations (comment argumenter et convaincre).

La participation au cours est gratuite. Les inscriptions sont attendues jusqu’au 14 octobre sur le site unia.ch. Les personnes inscrites recevront une confirmation, le programme détaillé de la journée et le lieu.

Pour aller plus loin

«On ne veut pas de bonus, mais le maintien des emplois!»

Les travailleurs de Vetropack ont jeté à la poubelle la lettre de leur direction proposant un bonus, avant d’aller préparer un paquet pour le président du conseil d’administration.

Une centaine de travailleurs ont organisé une action symbolique chez Vetropack à Saint-Prex pour montrer leur détermination à sauver le site. Témoignages

L’industrie a besoin de mesures urgentes

Le fonds de soutien à l’industrie pourra par exemple servir lors de difficultés à l’export, une crise énergétique ou une pénurie de main-d’œuvre.

Des entreprises en difficulté remettent à l’ordre du jour l’exigence, portée par Unia, d’une politique industrielle pour la transformation écosociale en Suisse. Dans le canton de Vaud, le fonds de soutien à l'industrie est relancé

Vetropack, de l'orage dans l'air

Combatifs. Les membres de la commission du personnel, accompagnés de représentants d’Unia et de Syna, vont tout mettre en œuvre pour préserver les emplois et défendre les collègues.

Le groupe Vetropack a annoncé un projet de fermeture de son site de production basé à Saint-Prex, laissant 175 employés sur le carreau. Le personnel, soutenu par Unia et Syna, est déterminé à se battre

La mécatronique genevoise a une nouvelle CCT

Charles-Henri Martin, mécanicien de machines et président du comité des métaux et de la mécatronique d’Unia Genève, et Jean-Marc Boisson, technicien méthodes, commentent le résultat des négociations auxquelles ils ont pris une part active.

La convention collective de travail de la branche industrielle a été renouvelée, avec des améliorations à la clé, tandis que les salaires minimums sont augmentés de 4,5%