Syndicalisme

Le nombre de syndiqués continue de s’éroder en Suisse

Un travailleur remplit le formulaire d'adhésion à Unia.
© Olivier Vogelsang

Un travailleur remplit le formulaire d’adhésion à Unia. «La nécessité de la défense collective et de l’action syndicale a été particulièrement visible pendant la pandémie», note Benoît Gaillard, confiant que la sortie de crise permettra le recrutement de nouveaux collègues.

Les chiffres 2020 des effectifs de l’Union syndicale suisse présentent de nouveau une baisse. La pandémie a rendu le recrutement plus difficile, même si, dans certaines branches dites essentielles, les adhésions sont à la hausse