Droits

«On assiste à une répression d’activités militantes qui devraient être protégées»

Avocats face aux médias.
© Neil Labrador

Le 13 janvier 2020, les douze militants écologistes jugés pour avoir organisé une partie de tennis dans les locaux lausannois de Credit Suisse avaient été acquittés par le Tribunal de première instance. Ici, une partie de leurs avocats. Ce premier procès climatique d’envergure a été suivi d’autres procédures à la suite d’actions de désobéissance civile.

De nombreux procès touchant les militants climatiques ont eu lieu depuis fin 2019. La Cour européenne est saisie dans deux affaires. Le point sur cette judiciarisation avec l’un des avocats engagés