Droits

Télétravailleurs, télétravailleuses, «dézoomez»-vous!

Une femme participant à une vidéoconférence.
© Neil Labrador

A la faveur du confinement, du télétravail et de l’école à distance, Zoom est devenu l’une des applications de vidéoconférence les plus populaires. Des sites spécialisés ont toutefois révélé qu’à l’insu des utilisateurs, les vidéos n’étaient pas cryptées et que des données étaient livrées à Facebook.

L’application de vidéoconférence Zoom permet un «espionnage massif», met en garde le préposé valaisan à la Protection des données, Me Sébastien Fanti. Interview