croque-mort

Une question de temps

Dans un cimetière, un enterrement.
© Alexis Voelin

Laïque – François Vorpe propose gratuitement la lecture d’une compilation de textes choisis pour l’inhumation d’une urne.

Son métier de croque-mort le lui a enseigné: il faut profiter de chaque instant. François Vorpe, 67 ans, travaille encore malgré un quotidien éprouvant. S’il garde cet équilibre, nécessaire à l’exercice d’un tel métier, c’est grâce à l’équitation