Afghanistan

«La politique d’asile tue»

Rassemblement à Genève en mémoire du jeune Alireza.
© Olivier Vogelsang

De très nombreuses personnes se sont rassemblées à Genève, devant l’Hospice général puis dans les rues de la ville, en mémoire du jeune Alireza, qui s’est donné la mort après avoir reçu sa décision de renvoi, et pour dénoncer la politique d’asile menée par les autorités.

Près d’un millier de personnes ont manifesté jeudi à Genève dénonçant «une politique migratoire qui tue», à la suite du suicide d’un jeune requérant d’asile afghan débouté