Aller au contenu principal
Menu

Thèmes

Rubriques

abonnement

Climat: l’initiative pour l’avenir est sous toit

manif
© Florin Schütz

La Jeunesse socialiste a déposé le 8 février, à Berne, son initiative populaire fédérale «pour une politique climatique sociale financée de manière juste fiscalement», dite initiative pour l’avenir. Soutenue par les partis de gauche et forte de plus de 140000 signatures, l’initiative demande l’introduction d’un impôt de 50% sur les successions supérieures à 50 millions de francs. Deux mille personnes environ possèdent une telle fortune, soit 0,035% des personnes imposables en Suisse. Le produit de cette taxe, qui, selon les calculs de la Jeunesse socialiste, rapporterait quelque 6 milliards de francs par an, reviendrait pour deux tiers à la Confédération et pour un tiers aux cantons. Il servirait, comme le stipule le texte, à «soutenir la transformation écologique et socialement juste de l’ensemble de l’économie, en particulier dans les domaines du travail, du logement et des services publics». On pense à la formation facilitant les reconversions dans certaines branches, l’isolation des bâtiments ou encore le développement des énergies renouvelables et des transports publics.

Faire passer les ultrariches à la caisse n’est que justice aux yeux des Jeunes socialistes dans la mesure où, en Europe, l’empreinte carbone du 1% le plus aisé est neuf fois supérieure à celle de la moitié de la population. «L'année 2023 a été la plus chaude depuis le début des mesures, et les huit derniers mois ont battu le record mensuel de température. La crise climatique est là, et il est évident qu'une action immédiate et vaste est nécessaire», a déclaré Mirjam Hostetmann, vice-présidente de la Jeunesse socialiste.

 

Pour aller plus loin

Climat: «Le gouvernement viole les lois»

«Les épisodes de gel et de sècheresse se sont multipliés ces dernières années, occasionnant des dégâts pour plusieurs dizaines de milliers de francs», note Yves Batardon, paysan-vigneron faisant partie des plaignants.

Des paysans provenant de différents cantons ont attaqué la Confédération estimant qu’elle ne respecte pas ses engagements climatiques

Dans la rue, pour la justice climatique

Bien que passant encore trop souvent au second plan, les questions climatiques, et notamment la baisse du temps de travail, trouvent davantage leur place dans les comités d’entreprises et les revendications. Photo: manifestation de la Grève pour l’avenir à Lausanne, avril 2022.

Samedi 23 mars, le collectif neuchâtelois de la Grève pour l’avenir appelle à manifester à La Chaux-de-Fonds pour la planète et la transition

Le Festival du Film Vert de retour

Comme chaque année depuis 19 ans, l’arrivée du printemps coïncide avec le retour du Festival du Film Vert. Un rendez-vous incontournable pour les cinéphiles intéressés par la...

L’électrohypersensibilité en question

L’électrosmog, ou champs électromagnétiques provoqués notamment par les antennes 5G, aurait des impacts négatifs sur la santé.

Les risques pour la santé et l’environnement des nouvelles technologies seront au cœur d’une conférence le 8 mars prochain à Martigny. Le point avec un des intervenants