chantiers

Syndicats bannis de chantiers

Action d'Unia à l'entrée d'un chantier. Sur une banderole on peut lire: Protection.
© Neil Labrador

L’interdiction faite aux syndicats d’accéder à des chantiers revient à violer une des libertés fondamentales inscrites dans la Constitution. Une situation d’autant plus grave dans le contexte de crise sanitaire et en l’absence de contrôles suffisants des mesures de protection.

A Genève, Unia accuse les entreprises générales de porter atteinte à la liberté syndicale mais aussi de mettre en danger les travailleurs de la construction en cette période de crise sanitaire