«Emanciper le travail de la tutelle patronale»

manif
© J

Plus de 7000 personnes, dont des ouvriers, des féministes et des militants écologistes, se sont réunies le 31 décembre dans l’usine ex-GKN près de Florence pour apporter leur soutien au mouvement Insorgiamo (Soulevons-nous). Une lutte exemplaire pour un changement global nécessaire.

Depuis dix ans, le Groupe postcapitalisme romand planche sur des alternatives au système dominant. Le monde du travail est au coeur de ses réflexions