«Un geste insuffisant»

Marche de Lisa Bosia MIrra.
© Neil Labrador

Il y a tout juste deux ans, Lisa Bosia Mirra a organisé une marche de 1000 kilomètres tout au long de la frontière suisse pour sensibiliser la population à la politique migratoire et à la situation des réfugiés. Ici (veste rose) lors de l’étape reliant Saint-Aubin à Yverdon.

Amnesty International s’indigne de la peine infligée à Lisa Bosia Mirra, qui avait aidé des réfugiés à franchir la frontière italo-suisse, même si la sanction a été allégée