1er Mai virtuel mais revendications réelles

Plusieurs écrans proposant des événements du 1er Mai.
© Olivier Vogelsang

Coronavirus oblige, la 130e édition de la fête du travail a été essentiellement célébrée de manière virtuelle. Elle s’est notamment traduite par plusieurs débats organisés en ligne et un parcours solidaire à Genève. Au cœur des revendications, l’appel à une sortie de crise équitable et une revalorisation des salaires des employés œuvrant en première ligne...