Fribourg: 500 millions pour le climat

Les mesures de relance économique doivent être écologiques et socialement justes selon la Grève du climat et les Grands-parents pour le climat du canton de Fribourg. Les deux collectifs ont donc lancé la semaine dernière une motion populaire pour qu’une partie de la fortune cantonale réponde «en même temps à la crise climatique et environnementale ainsi qu’à celle socioéconomique, liée au coronavirus». Les motionnaires proposent qu’une somme de 500 millions de francs serve à financer des mesures écologiques déjà en partie définies par l’Etat de Fribourg dans les secteurs du bâtiment, du fonds énergie, dans la stratégie de développement durable et pour la biodiversité, dans le plan climat et tout autre projet «contribuant à l’adaptation de notre société aux effets du dérèglement climatique et de la dégradation de l’environnement».