«Notre colère légitime porte un nom: réintégration»

Pierre-Yves Maillard s'adressant aux personnes rassemblées devant l'entreprise Dubois Dépraz.
© Neil Labrador

Devant le siège de Dubois Dépraz, au Lieu, Pierre-Yves Maillard, président de l’USS, a apporté le soutien de tous les syndicats de Suisse au jeune délégué licencié.

Plus de 100 personnes se sont rassemblées le 8 juillet dernier à la vallée de Joux pour exiger la réintégration du délégué syndical de l’entreprise Dubois Dépraz, licencié fin juin